Pour ou contre la couverture?

Dans notre monde qui tourne autour des chevaux, s’affrontent 2 camps : les à poils et les couvertures.

Vous avez environ 4500000000000 articles sur Internet qui vous parlent des couvertures. « Faut-il couvrir ? »  » Il ne faut surtout pas couvrir !  » « Quelle couverture choisir? ». Oui les couvertures ça en fait couler de l’encre 😉

Les arguments principaux des à poils sont : ne pas faire d’anthropomorphisme, les couvrir les rend plus fragile, ils ont des poils c’est fait pour.

Les arguments principaux des couvertures sont : Il risque d’avoir froid, il est protégé de la pluie.

Pour moi c’est un peu plus compliqué.

On ne peut pas choisir de couvrir ou non sans connaître plusieurs paramètres.

S’il est tondu la question ne se pose pas puisque il faut remplacer les poils. Si il a encore ses poils c’est là qu’on se pose les questions.

Le premier : l’environnement

Si votre cheval vit au box ou au pré . Que ce soit un pré, un paddock. Un pré avec un abri ou non. Des sorties du box etc…
Et l’endroit géographique dans lequel il vit. Il ne fait pas le même temps du côté de Marseille que dans les Alpes ou en Normandie.

Pourquoi ?

En box : pas besoin d’imperméable par exemple
Au pré : Le cheval peut se réchauffer en galopant et en marchant dans son terrain. Si le cheval est en paddock la surface étant réduite, le cheval peut moins se réchauffer.
Ca conditionne bien évidemment le type de couette à mettre si vous choisissez de couvrir.

En deuxième : La ration

Qu’est-ce que la nourriture à avoir avec la couette ? Elle a pété un plomb ça y est ? (Eh ben non pas encore)
C’est tout simple si votre cheval mange en continu le système digestif va produire de la chaleur. Le cheval aura donc moins froid qu’un cheval avec une ration journalière de foin 2X /jours. De plus une bonne alimentation va aider l’organisme à la production de poil.

En troisième : Le travail / le temps

Entre travailler son cheval 5X/semaines et une fois le dimanche ( Bouh le cliché) il y a une différence.
Si l’on travaille son cheval régulièrement avec les poils il risque de transpirer et il faudra donc le sécher (qu’il est une couverture ou non) c’est d’ailleurs pour ça (et l’esthétique ) que les chevaux « de sport » sont tondus.
Sécher ça prend du temps.

Et on perd moins de temps en pansage avec une couverture…

Cheval boueux , cheval heureux

En quatrième: Le cheval et vous

Forcément c’est un peu la base.

Il y a des chevaux qui supportent très bien l’hiver ( avec les bonnes conditions vu au dessus) et qui n’auront pas besoin d’une couverture.

Et il y a les frileux, les sensibles. Qui perdent de l’état à faire leurs poils, qui tombent malade. Même avec une bonne alimentation, vermifuge et soins adaptés. Donc la même si on n’aime pas les couvertures on s’adapte au cheval !

Si vous avez un cheval qui ressemble à un mammouth en hiver et que vous ne voulez pas le tondre et que vous n’avez pas le temps nécessaire pour le sécher. Si il vit au pré, fatalement je vous conseillerais au moins de mettre une couverture imperméable (sans grammage) assez tôt dans la saison pour limiter le poil et donc limité le temps de séchage.

Point sur les couvertures

En plus les couvertures c’est compliqués parce qu’il y en a plein !

La polaire :
Utilisé pour sécher et couvrir au box ou sous une couverture parce que c’est chaud ( c’est comme vous avec le pull en polaire décathlon). Elle peut aussi être utilisé pour les transports.

Les couvertures:

Elle peut être de divers grammage. Le grammage c’est ce qui va faire varier la chaleur de la couverture . Les deniers c’est la solidité de la couette. Pour l’un comme pour l’autre plus le chiffre est élevé plus c’est chaud ou solide.
Donc au pré privilégiez une couverture solide!
La différence entre celle de box et celle d’extérieur c’est souvent l’imperméabilité.

Qu’est-ce que j’ai choisi pour ma jument ?

Avec Sirène ça dépend des années. Parfois je couvre parfois non. Cette année je couvre.

Pourquoi ?

Sirène vit au pré à l’année, elle n’a pas d’abris fabriqué ( juste des arbres) . Pour le moment elle est toujours à l’herbe . Mais cette année j’ai décidé de reprendre le boulot avec elle et elle avait un poids limite à l’entrée de l’hiver. Elle a tendance à perdre pas mal pendant l’hiver et à faire un poil de mammouth. J’avoue que je n’ai pas envie de me prendre la tête à sécher pendant 2h après le travail . Donc sirène à une imper sans grammage de 1200deniers pour limiter la pousse du poil principalement. Quand il fera -5°C elle aura une couverture imperméable avec doublure polaire. Je ferais un point à la fin de l’hiver pour vous dire si la couverture a résisté, Sirène ayant pulvérisé la couverture 600 deniers indéchirable enduit teflon, il y a 2 ans…

Dans sa couverture Avalanche Pro de chez Horze

Et toi tu as choisi quoi ?

Des couvertures il y en a sur beaucoup de site voici quelques bons plans :
Horze  qui fait souvent des promo
PrivateSportShop qui as régulièrement des ventes équestre
chevaletmoi.com . Oui c’est mon site mais c’est vrai que c’est un bon plan 😉

Aliénor

5 thoughts on “Pour ou contre la couverture?

  1. plus que pour ou contre je dirai ça dépend :
    je n’ai pas couvert le Gros l’année dernière car il est au pré avec abris et foin à volonté, en bonne santé, il a 13 ans et il est bien assez gros pour ne pas perdre en état.
    cet hiver il sera tondu car il reprend le boulot et il sera donc couvert

    pour un cheval en perte d’état mieux vaut qu’il n’en perde pas encore plus donc mieux vaut couvrir, pour un vieux cheval qui n’aura plus la même santé et les mêmes possibilités pour se réchauffer (difficulté à manger du foin, à se déplacer) mieux vaut couvrir

    il n’y a pas de vérité générale mieux vaut faire au cas par cas mais pour moi on couvre trop les chevaux

    1. C’est ce que j’ai tenté de faire passer dans l’article. Que c’est au cas par cas et en fonction de l’année, du cheval et des désirs du cavaliers 😉
      Comme on peut le voir sur les photos l’année dernière Sirène n’était pas couverte, donc je ne suis ni pour ni contre en vérité. J’en avais marre des débats sans arguments 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *