A la découverte du Bardigiano

Le Bardigiano tient ses origines du nord des Apennins en Italie, dans la région de Bardi. D’après les historiens, il descendrait du cheval de la Gaule Belge, entré dans la région avec les invasions barbares. Par son modèle et ses origines, on trouve des points communs avec le Dales et le Mérens. Son stud-book Italien s’appelle Il Libro Genealogico del Cavallo Bardigiano et a été créé en 1977. C’est une race de poney de selle et de trait également.

 

La race a été ensuite exportée en Allemagne en 1990 et par la suite en Suisse, en Hongrie et en Belgique. Un homme a décidé, après être tombé sous le charme de la race au salon du cheval à Offenburg, d’introduire un étalon et deux poulinière et de créer le premier et le seul élevage en France de Bardigiano. Il se situe à Nehwiller en Alsace (67).

Ce trait italien mesure entre 1m30 et 1m45. Dans les élevages, ils sont principalement marqués à l’azote liquide. Sa robe varie entre le noir, le baie et baie brun foncé. Sa particularité est qu’il n’y a rarement voir jamais de trace blanche dans sa robe. Sa morphologie est forte et puissante. Il possède une tête rectiligne, une encolure musclée et des fortes articulations.

 

Tempesta (2)
Tempesta, une jument de modèle sport

Il est de type compact mais actuellement les éleveurs essaient d’affiner la morphologie vers un modèle plus affiné, plus grand et plus sport.

 

Le bardigiano est très polyvalent et avec un pied sûr grâce à ses excellents aplombs et sa corne solide. Il peut être utilisé en western, CSO, équi-thérapie, randonnée, attelage, dressage et bien d’autres disciplines…

 

 

Barbaro
Barbaro et sa propriétaire Manon (1er étalon de la race confirmer hors Italie avec 83 points)

 

C’est un parfait compagnon pour les enfants grâce à son caractère calme et serein. Il peut également très bien s’adapter au sein d’un troupeau avec sa sociabilité hors pair.

 

 

 

Pour ma part, je suis tombée amoureuse de la race avec sa morphologie et son mental, il a tout du compagnon de rêve.

Manon Schlick la nièce du créateur de l’élevage français. Si vous souhaitez d’autres informations n’hésitez pas à la contacter. Il y a plusieurs chevaux à vendre sur l’élevage dont Elio et Tempesta.

Informations complémentaires.


Coralie

Laisser un commentaire