[Tag] Portrait chinois Cheval

Il n’est pas si simple de s’imaginer à travers son cheval, j’ai parfois du me creuser un peu la tête (autant que si je répondais pour moi d’ailleurs). Mais j’avais envie de répondre à ce Tag en le lisant sur le blog de Cavali’Erre , puis on a été tagué par Vision équine.

Un seul article et 2 auteures pour la vision de 2 juments.

Sirène

Si Sirène était un obstacle : elle serait une flaque d’eau, impénétrable! Même si au fond de la flaque il n’y a pas de monstre. Parce qu’après tout la flaque d’eau représente le plus gros obstacle de toute sa vie.

Si Sirène était une discipline: Les câlins au pré, parce que c’est génial mais pas toujours facile . Comment ça c’est pas une discipline ?

Si Sirène était un objet de la sellerie : Une éponge (oui l’éponge en forme de poney, j’en ai pas d’autre). Elle qui absorbe toutes les émotions et qui finit par tout renvoyer avec sa petite touche perso.

Si Sirène était  un cavalier :Elle serait un cavalier comme on en voit tant et comme on est tous. Mais une fois en confiance totalement métamorphosé et inoubliable.

Si Sirène était un lieu : Elle serait une grande étendue d’herbe, peu importe l’endroit exacte. Elle adore galoper et manger. Une grande étendue d’herbe c’est simple mais au moins il y a l’essentiel.

Si Sirène était une plante:  Elle serait une clémentine (pour ceux qui on lu l’article histoires insolites, c’était juste une évidence). Parce qu’elle adore ça. Ensuite, elle est un peu comme une clémentine, avec une peau un peu épaisse difficile à percer. Avec un cœur juteux et moelleux mais avec parfois des pépins. ( La jolie métaphore à 2 balles)

Si Sirène était un mot : Dingue, parce qu’elle n’est pas forcément toute seule dans sa tête, mais plus on est de fou plus on rit non ?

SI Sirène était une œuvre d’art: Ce serait une symphonie de Mozart. Riche, complexe, parfois doux et parfois puissant. Mais finalement tellement belle.

Titouane

Un obstacle ? Je pense que Titouane serait un petit verticale de 50 cm car une croix ou un petit obstacle ça ne sert à rien de  sauter alors qu’on peut l’enjamber, un verticale de 70 cm c’est trop d’effort pour elle alors qu’un verticale de 50 cm il faut bien lever les pattes au cas où que ça mangerait les poneys bai de sexe féminin.

Une discipline ? La glandouille ? Comment ça ce n’est pas une discipline ? Bon alors je dirais que c’est le travail en liberté car elle peut s’exprimer comme ça lui chante tout en restant malgré tout concentré.

Un objet de la sellerie ? Je dirais une brosse douce car c’est la selle brosse qui ne pique pas, ne chatouille pas, ne fait pas peur et qui est agréable au toucher.

Un cavalier ? Je dirais qu’elle serait comme moi car souvent on dit que le cheval est le reflet du cavalier. Gentille mais avec un certain caractère qui parfois fait défaut dans la relation avec les autres. Et avec une petite touche de folie car sinon ce ne serait pas drôle.

Un lieu ? Un pré bien vert avec un petit étang pour aller se baigner bah oui c’est toujours marrant d’aller se coucher dans l’eau et ensuite dans l’herbe comme ça c’est la surprise pour moi quand je viens la brosser.

Une plante ? Sans hésiter une poire car c’est juteux mais granuleux à la fois avec un goût particulier. Et si tu as une poire dans la main tu deviens la meilleure amie de Titouane.

Un mot ? Chieuse car sous sa tête de poney adorable à qui on a envie de faire des bisous se cache un sacré caractère de jument qui fait bien savoir quand ça ne lui plait pas.

 

Une œuvre d’art ? Malgré son fort caractère elle peut être douce et avoir un effet apaisant quand on se sent pas bien, elle est attachante et peut te faire plein de bisous pour juste te faire sourire. Je dirais donc qu’elle est comme la photo de yann arthus bertrand.

Aliénor&
Coralie

One thought on “[Tag] Portrait chinois Cheval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *