Site Loader
blogtober 3 journal d'un cheval

Mon cher journal, pas facile de t’écrire quand on a 4 sabots, alors je délègue à ma 2 pattes (empotés mais qui a 2 mains)

Une Journée dans ma peau de cheval

Moi c’est Sirène du Bijou, je suis rousse de partout sauf sur le front , j’ai essayé de l’épiler une fois mais je te raconterais ça peut être une autre fois. Ma 2 pattes, elle se dit cavalière ou ma maman parfois, dit que je commence a vieillir parce que j’ai de nouveaux poils blancs sur le ventre. J’ai 12 ans, et suis avec cette maman depuis un peu plus de 5 ans.

J’avais envie de te parler de ma journée, celle de tout les jours ou presque. Parce qu’il y a peu j’ai déménager de mon écurie avec des copains ou j’étais la chef, à une nouvelle écurie ou certains me font un peu peur. Le fil électrique ici fait fort clic-clic, il doit avoir un défaut et ça me fait peur.

Cet été je me suis roulée dans un truc qui pique, j’aimais bien mais après je me faisais tirer les crins pendant longtemps, 2 pattes et mon nouveau papa ( lui je l’aime beaucoup il me donne des bonbons quand elle a le dos tourné) n’avait pas l’air content…crin bardanne chardon cheval

J’en reviens à ma journée, alors ce matin quand le soleil c’est levé, j’ai été boire dans le gros bac d’eau et j’ai continué a manger. J’ai couru un peu avec les nouveaux copains, la nouvelle maison le terrain et tout plat c’est pratique pour faire des bêtises . J’ai vu certains de mes copains ont des trucs aux pieds, j’en ai eu il y a quelques temps. J’aimais bien trotter avec sur les chemins, le plus vite possible pour que ça fasse plein de clop clopclop . Et aussi gratter par terre quand ça va pas assez vite la préparation du manger. Je t’ai dis à quel point j’aime manger ?

 Avec ma maman, ma cavalière

Maman ne peux pas venir tous les jours, surtout dernièrement elle marche comme quand j’avais mal au pied. Quand elle arrive j’aime bien lui faire une blague et aller le plus loin possible de l’entrée du champs. Je la trouve trop blanche, elle mérite de voir le soleil.  Quand elle est avec moi, elle me donne un bonbon et on va vers l’écurie.
La dernière fois elle m’a remis au bout d’une grande corde, je crois qu’elle aimerait que je tourne bien en cercle, mais j’ai peur de lui donner le tournis. Oh un papillon …

Ah oui pardon, elle me disait des trucs et je crois que je faisais bien elle avait l’air fière, j’ai eu le droit a un câlin. J’aime bien quand elle vient, mais j’aime bien quand elle est pas là je ne m’ennuie jamais, j’aime trop manger , je t’ai dis à quel point j’aime manger ?

Quand maman est avec moi ou quand on « travaille » elle met de la musique, j’aime bien, mais j’aime pas quand elle chante, ça ressemble plus à la musique.ciel bleu cheval portrait

Quand ma cavalière est là elle prend plein de photo j’aime bien poser, elle doit en avoir des milliers mais ça à l’air de lui faire plaisir. Elle me donne des carottes et des pommes, parfois des petites briquettes avec plein de goûts dedans. Ce que j’aime le plus c’est les clémentines, mais au début s’était long pour en avoir, elle enlevait la peau du dessus, alors en attendant je mangeais la petite peau. Maintenant elle me fait croquer dedans, sauf quand elle en mange un bout. D’ailleurs c’est bientôt la saison ou j’ai le droit d’en manger, même si j’en ai pas beaucoup.

J’aime bien quand on part en ballade, j’ai peur de rien ou presque, même quand ma cavalière sursaute je suis sage.

Je retourne manger, je te laisse cher journal.

Post Author: Aliénor

Cavalière passionnée, propriétaire d'une jument trotteur français du nom de Sirène du Bijou qui fait régulièrement office de crash test.
Ma vie se résume a monter a cheval et manger des bonbons devant Netflix.

One Reply to “Le cher journal de Sirène”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.